Quel habitant participatif êtes-vous ?

On rencontre toutes sortes d’habitant.e.s en habitat participatif… et c’est tant mieux car la diversité d’un groupe est un atout !

Et vous ? Qu’est-ce que vous apportez à un groupe d’habitant.es ?

Découvrez-le en répondant à ce petit test : cochez la réponse qui correspond à votre première intention… et consultez votre profil d’habitant participatif !

Faites le test !

0%

Un nouvel habitat participatif démarre dans votre ville. Vous vous lancez dans ce projet, parce que :

Un des membres du groupe s’investit nettement moins que les autres. Vous vous dites :

Il vous faut choisir le bon statut juridique. Pas si simple.…

Pour célébrer la promesse de vente sur le terrain, le collectif propose d’organiser une fête afin de présenter son projet à ses futurs voisins :

Pendant une réunion avec l’architecte, vous avez un avis différent de celui du reste du groupe sur un point qui vous semble important. Votre première réaction :

Le jour de l’inauguration, un journaliste contacte le groupe en vue de rédiger un article sur votre projet ; il interroge chacun.e d’entre vous :

Ça y est, vous y êtes ! Noël approche et vous craignez que la capacité des chambres d’amis ne suffise pas à accueillir tous les invités de chaque habitant. Lors de votre réunion mensuelle, vous cherchez la meilleure solution :

Quel habitant participatif êtes-vous ?
Le visionnaire

Ce qui vous importe relève d'abord de la motivation politique. Vous vous sentez à l'aise dans le mondes des idées et savez les exprimer. Vous êtes porteur.se d'une vision globale du projet, et de ce projet dans la société. Vous avez la capacité d'entrainer les autres car vous avez le sens des responsabilités et êtes prêt.e à les assumer. Vous souhaitez vous investir sur tous les sujets ou presque car tout est interdépendant. L'avancée du projet est votre principale préoccupation, ce qui vous conduit parfois à ne pas porter une attention suffisante à la place de chacun dans le collectif.
L'expert

Ce qui vous importe est la qualité du projet (architectural, social). Vous aimez le travail bien fait et avez conscience que les aspects techniques ne doivent pas être sous-évalués. Vous êtes prêt.e à prendre des responsabilités dans votre domaine de compétence, à condition que celui-ci soit reconnu par le groupe. Vous pourriez vous investir dans un ou deux nouveaux sujets, mais pas tous : on ne fait bien que ce que l'on maitrise bien et il faut accepter de déléguer aux personnes compétentes.
L'empathique

Ce qui vous importe est de pouvoir construire des liens profonds avec vos futurs voisin.e.s. Vous êtes très sensible aux relations entre chacun.e dans le groupe. Vous n'aimez pas les conflits et trouvez votre place en essayant d'apaiser les tensions, dans l'écoute attentive des besoins de chacun.e. Il vous arrive souvent de mettre vos préférences personnelles au second plan : le plus important est que le groupe fonctionne bien. Vous avez peu d'appétence pour les sujets trop techniques : l'habitat participatif est d'abord une affaire de vivre ensemble.
Le convivial

Ce qui vous importe est la convivialité, le fonctionnement collectif de l’habitat participatif. Vous aimez les gens et êtes d’un naturel confiant. Vous avez le sens des événements qui rassemblent (fêtes, balades, repas partagés…) et aimez vous impliquer dans leur organisation, ce que vous savez bien faire. Vous avez une certaine légèreté dans vos relations avec les autres qui est généralement appréciée. En revanche, vous n’investissez pas trop le côté technique du projet même si vous acceptez volontiers d’en prendre votre part à condition que l’on vous explique.
Le vigilant

Ce qui vous importe réside dans les intérêts objectifs du projet. Vous attendez d’être sûr.e avant de vous engager pleinement car vous êtes aussi très conscient.e des risques ; vous alertez d’ailleurs régulièrement le groupe à leur sujet. Vous êtes vigilant.e à ce que le collectif n’étouffe pas les individus et n’acceptez pas facilement de renoncer à votre point de vue personnel : si vous pouvez souvent « vivre avec », cela peut laisser de petites rancoeurs. En fait, vous n’êtes pas vraiment sûr de pouvoir vous épanouir en habitat participatif… mais plus vous avancez dans le projet, plus vous risquez d’y prendre goût. En fin de course, après avoir mis longtemps à vous engager, il se pourrait bien que vous fassiez partie des personnes les plus attachées à votre projet d’habitat participatif !

Share your Results:

Le visionnaire

Ce qui vous importe relève d’abord de la motivation politique. Vous vous sentez à l’aise dans le mondes des idées et savez les exprimer. Vous êtes porteur.se d’une vision globale du projet, et de ce projet dans la société. Vous avez la capacité d’entrainer les autres car vous avez le sens des responsabilités et êtes prêt.e à les assumer. Vous souhaitez vous investir sur tous les sujets ou presque car tout est interdépendant. L’avancée du projet est votre principale préoccupation, ce qui vous conduit parfois à ne pas porter une attention suffisante à la place de chacun dans le collectif.

Le convivial

Ce qui vous importe est la convivialité, le fonctionnement collectif de l’habitat participatif. Vous aimez les gens et êtes d’un naturel confiant. Vous avez le sens des événements qui rassemblent (fêtes, balades, repas partagés…) et aimez vous impliquer dans leur organisation, ce que vous savez bien faire. Vous avez une certaine légèreté dans vos relations avec les autres qui est généralement appréciée. En revanche, vous n’investissez pas trop le côté technique du projet même si vous acceptez volontiers d’en prendre votre part à condition que l’on vous explique.

L'empathique

Ce qui vous importe est de pouvoir construire des liens profonds avec vos futurs voisin.e.s. Vous êtes très sensible aux relations entre chacun.e dans le groupe. Vous n’aimez pas les conflits et trouvez votre place en essayant d’apaiser les tensions, dans l’écoute attentive des besoin de chacun.e. Il vous arrive souvent de mettre vos préférences personnelles au second plan : le plus important est que le groupe fonctionne bien. Vous avez peu d’appétence pour les sujets trop techniques : l’habitat participatif est d’abord une affaire de vivre ensemble.

L'expert

Ce qui vous importe est la qualité du projet (architectural, social). Vous aimez le travail bien fait et avez conscience que les aspects techniques ne doivent pas être sous-évalués. Vous êtes prêt.e à prendre des responsabilités dans votre domaine de compétence, à condition que celui-ci soit reconnu par le groupe. Vous pourriez vous investir dans un ou deux nouveaux sujets, mais pas tous : on ne fait bien que ce que l’on maitrise bien et il faut accepter de déléguer aux personnes compétentes.

Le vigilant

Ce qui vous importe réside dans les intérêts objectifs du projet. Vous attendez d’être sûr.e avant de vous engager pleinement car vous êtes aussi très conscient.e des risques ; vous alertez d’ailleurs régulièrement le groupe à leur sujet. Vous êtes vigilant.e à ce que le collectif n’étouffe pas les individus et n’acceptez pas facilement de renoncer à votre point de vue personnel : si vous pouvez souvent « vivre avec », cela peut laisser de petites rancoeurs. En fait, vous n’êtes pas vraiment sûr de pouvoir vous épanouir en habitat participatif… mais plus vous avancez dans le projet, plus vous risquez d’y prendre goût. En fin de course, après avoir mis longtemps à vous engager, il se pourrait bien que vous fassiez partie des personnes les plus attachées à votre projet d’habitat participatif !

Vous souhaitez rester informé.e ?

Regain – Société Coopérative d’Intérêt Collectif – REZO4, Maison des Métiers du Livre, 4 Av de l’Observatoire, 04300 FORCALQUIER
04.91.00.32.91 – SIRET : 517 918 157 00036

Conception du site Internet : Sarah Taisne

Je cherche

Un projet

Vous souhaitez rejoindre un projet d’habitat participatif abouti ou à l'étude ?

Des voisins

Vous souhaitez constituer un groupe et vous cherchez d’autres foyers ?

Un terrain

Vous souhaitez trouver un terrain pour votre projet d'habitat participatif ?